le David site

montagne, ski de rando, expéditions
 
 
      P20529.jpg
29.05.2020 Sous le Pic Coolidge
  • Description
  • Keywords
  • 0 comments
Un tour dans les Ecrins, je vais dormir la veille à Mme Carle après le boulot, sur place il y a bien 20 voitures dont les gens sont allés dormir à côté ou dans les refuges. Il y a aussi un car de CRS de montagne qui sont montés dormir. Deux sympathiques locaux me disent que le gardien du refuge des Ecrins est présent et "assiste" les personnes qui n'ont pas de bivouac.

Nuit moyenne et je pars à 4h45 de la voiture pour le glacier Noir.
Presque tout le monde est allé vers le glacier Blanc. Je prends le sentier en rive gauche et chausse vers 2100m sur une neige avec plein de relief. J'essaie de trouver un passage pour revenir sur le glacier, mais je n'y arrive que vers 2500m un peu plus haut que le passage pour aller sur la branche de gauche, je perds bien 30 minutes que si j'étais passé en plein centre dès le début. Les nuages sont arrivés en force de 5h30 à 6h30 mais ils s'en vont à partir de là, tant mieux.
Super lever de soleil sur le Coolidge Est, le col des Avalanches et le Fifre, la face S de la Barre.
A gauche le Pelvoux, Pic Sans Nom etc.
A 2600m, je laisse mes crocs sous un caillou et monte en rive droite vers le Coolidge. Au soleil, il fait bien chaud. La neige est toujours bosselée et je n'avance pas vite.
Je mets les crampons vers 2800m pour ne plus les quitter. Entre 2900 et 3200m, la neige est super bosselée, c'est mieux en crampons.
Le couloir est visible, en état correct, une goulotte au milieu, une barre en bas déneigée dans l'axe.
C'est plus raide que prévu, à cause des contre pentes, environ 43-44°/300m puis 45°/100m en haut. Il y a une roture que je passe bien, c'est 9h30 et un skieur descend, il était devant moi et est parti à 3h en passant par la voie normale en boucle. C'est un peu dur à skis, les conditions idéale seront vers 10h30-11h.
Problème: la trace est 100% à refaire, soit c'est dur avec une couche zippante en surface (taper 2-3 fois), soit c'est bien mou. Bref, je n'avance pas vite.

Vers 10h30, je stoppe vers 3450m, les nuages (+brouillard) arrivent, je suis un peu cramé avec cette trace pénible, c'est raide. J'aurais du partir bien plus tôt ou avec une trace de montée + neige non bosselée, j'aurais été en haut à 10h.

Super vue sur l'Ailefroide et les couloirs du Glacier Noir en transfo dure ce jour.
Je traverse la goulotte et chausse. C'est assez mou puis nickel, heureusement. Du bon ski, puis sous le couloir le relief est vraiment pénible.
J'entends des personnes allés à la bosse Coolidge à côté mais c'est orienté SW, il faudra attendre un moment avant que ça décaille.

Sous 2800m, il y a moins de relief, c'est meilleur. Je récupère les Crocs, merci le GPS car tous les cailloux se ressemblent. Je descends par la rive droite, beaucoup de saletés sur la neige, c'est un peu pénible mais moyennant 4-5 déchaussages de 10m de long, j'arrive à 1950m à 10min de la voiture, inespéré ! Puis retour à GreGre vu la météo plus instable pour le lendemain. Courte averse au retour au Lautaret.

Le topo sur >skitour avec des sorties récentes

Photos:
1/ Pelvoux, Pic San nom
2/ Coolidge, Fifre, col des Avalanches, face S de la Barre
3/ Dans le milieu du couloir
4/ Coup de Sabre, Ailefroide

5/ Les 3 couloirs du Glacier Noir
6/ Le couloir SE du Coolidge
7/ Retour avec le col d ela Gde Sagne à gauche et les Agneaux au fond
8/ Fin du Glacier Noir

Add a comment